Choix par marque

Choix par prix

Choix par réduction

Choix par catégorie

Autres catégories

Véhicules en stock

vs
BMW 3 Series BMW 3 Series

Caractéristiques de la
BMW Série 3:

  • Passagers: 5
  • 4RM
  • MPG: 31.7
  • Freins anti-blocage
  • Vitres électriques
  • Airbag
Mercedes Benz C class Mercedes Benz C class

Caractéristiques de la
Mercedes-Benz Classe C:

  • Passagers: 5
  • 4RM
  • MPG: 31 / 25
  • Freins anti-blocage
  • Vitres électriques
  • Airbag

Contexte

Si vous envisagez l'achat d'un véhicule de luxe d'entrée de gamme, un nombre croissant de possibilités vous est offert. Malgré des entrées de qualité d'Audi, Hyundai et Kia, il n'y a vraiment que deux marques à retenir : La BMW Série 3 et la Mercedes-Benz Classe C.

Le style intérieur de chacune utilise des cuirs de luxe
et d'autres aménagements somptueux. Toutes deux sont disponibles
en format berline, convertible, coupé et break.

BMW et Mercedes-Benz ont offert les grandes routières de référence pour un total combiné de six décennies et les deux constructeurs automobiles font de grands efforts pour conserver leur position au sein de la classe de luxe. La Série 3 et la Classe C ont connu plusieurs évolutions depuis le début de leur production. Mercedes-Benz a commencé à produire la Classe C du millésime 1993 pour remplacer sa Série W201 vieillissante et a immédiatement connu de fortes ventes. La BMW Série 3, d'un autre côté, était en production constante depuis 1975 quand elle a remplacé la BMW 2002 vieillissante.

Les deux séries de production offrent de la place pour quatre ou cinq passagers, un espace de chargement plus qu'adéquat, et tous les équipements que l'acheteur d'un véhicule de luxe recherche dans une voiture. Le plus grand avantage qu'offrent la BMW Série 3 et la Mercedes-Benz Classe C est qu'elles sont abordables par rapport à leurs cousines plus haut de gamme comme la Série 7 et la Classe G. Chaque série offre une variété de puissants moteurs à essence et diesel qui peuvent être couplés à un certain nombre d'options de transmissions fiables. Comme chaque série est régulièrement classée au sommet de sa classe, ou très proche, pour la sécurité, la fiabilité et la satisfaction du propriétaire, il peut être difficile de choisir le meilleur véhicule à acheter. Le seul moyen de comparer équitablement les deux est de limiter notre attention à un millésime et à énumérer les caractéristiques de chacun, en parallèle. Pour ce comparatif, nous nous concentrerons sur la BMW Série 3 de 2005 (châssis E90) et la Mercedes-Benz Classe C de 2005.

BMW et Mercedes-Benz ont offert les grandes routières de référence pour un total combiné de six décennies et les deux constructeurs automobiles font de grands efforts pour conserver leur position au sein de la classe de luxe.

Aperçu

Ces deux lignes de véhicules, la BMW Série 3 de 2005 et la Mercedes-Benz Classe C de 2005, sont tenues en haute estime par les évaluateurs professionnels et les propriétaires. Chacune pourra accueillir confortablement quatre ou cinq passagers, fournir de la puissance sur demande, et offrir une technologie haut de gamme pour son millésime. L'extérieur de chacune est reconnaissable. La Mercedes-Benz Classe C affiche clairement ses dispositions aux performances en toutes circonstances, tandis que la BMW Série 3 est plus prédatrice et austère (vous pouvez en lire davantage à propos de la BMW Série 3 sur notre Wiki Voitures).

Le style intérieur de chacune utilise des cuirs de luxe et d'autres aménagements somptueux. La BMW Série 3 de 2005 est équipée d'un intérieur classique axé sur le conducteur de BMW qui fait que l'utilisateur du véhicule a l'impression d'être le centre de l'univers en conduisant. D'un autre côté, les propriétaires de Mercedes Benz Classe C de 2005 considèrent souvent que l'intérieur est mieux équipé que celui d'une BMW Série 3 comparable.

Toutes deux sont disponibles en format berline, convertible, coupé et break. Chaque ligne est propulsée par une variété de puissants moteurs essence et diesel à quatre et six cylindres. En outre, chacune offre une transmission manuelle fiable et plusieurs options de transmission automatique. Avec tant de similitudes, vous devez vous demander quelles sont les différences entre les deux séries de véhicules. Les principales différences entre les deux sont la perception des propriétaires et le prix. Mercedes-Benz offre un style supérieur, ayant choisi une expérience plus intense du luxe, tandis que BMW offre un prix inférieur.

Intérieur

BMW 3 Series BMW 3 Series BMW 3 Series BMW 3 Series

Représentés dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du haut à gauche : siège conducteur, coffre, sièges avant, sièges arrière

Série 3

La Série 3 de 2005 est disponible dans deux styles de châssis, l'E46 de la quatrième génération et l'E90 de la cinquième génération, mais ce comparatif se concentre sur le châssis E90.

La Série 4 a introduit une focalisation sur le conducteur de BMW à l'entrée en production pour le millésime 1975. L'E90 de 2005 continue dans ce style centriste qu'elle pousse encore plus loin en inclinant tous les contrôles encore davantage vers le conducteur. De nombreux aspects de l'intérieur présentent des lignes vives, austères. Les plus notables sont les lignes qui forment le tableau de bord carré, cubiste. Une austère pièce rectangulaire et large de garniture traverse le tableau de bord, abritant les bouches d'aération. L'ancien démarreur à tour de clé a été remplacé par une combinaison de bouton poussoir et de porte-clés. La console centrale comporte une gracieuse pièce centrale de garniture qui court des accoudoirs jusqu'au tableau de bord. Le côté passager du compartiment avant est plutôt morne, comportant deux porte-gobelets souvent désignés comme "au mieux fonctionnels". Les lignes de style des panneaux intérieurs des portières sont un peu asymétriques, avec une garniture située juste au-dessous des accoudoirs en cuir cousu. Pour l'E90, BMW a déplacé les mécanismes de fenêtres et de verrouillage jusqu'aux panneaux des portières, ce qui représente un changement par rapport à la console centrale des modèles passés. Conducteur et passagers remarqueront que les poignées de porte ont bénéficié d'un look plus moderne que les années précédentes.

Mercedes Benz C class Mercedes Benz C class Mercedes Benz C class Mercedes Benz C class

Représentés dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du haut à gauche : siège conducteur, coffre, sièges avant, sièges arrière

Classe C

Mercedes-Benz a présenté la Classe C au monde pour le millésime 1993. C'était le véhicule d'entrée de gamme du fabricant automobile de luxe jusqu'à l'introduction de la Classe A en 1997. La Mercedes Benz Classe C de 2005 appartient à la deuxième génération, avec une désignation de châssis de W203. 2005 a vu une actualisation du modèle W203. Le léger rafraîchissement a créé un changement frappant de l'intérieur des trois modèles de Classe C. Mercedes-Benz a installé un ensemble de jauges analogiques plus moderne et a actualisé le système audio pour inclure un lecteur CD standard avec un système d'accueil pour iPod. Outre le nouvel ensemble de jauges et le système audio, la Classe C continue d'exceller en offrant des sièges en cuir profonds avec appuis-tête confortables pour tous les passagers. Alors que l'intérieur de la BMW Série 3 semble cubiste et morne, la Classe C s'affirme pour les excès luxueux à l'ancienne. Bien que les commandes de conduite ne soient pas inclinées vers le conducteur, chaque contrôle est à portée de main, beaucoup étant placés sur le volant.

Les modèles de base ont souvent de simples plastiques, mais les niveaux de finition supérieurs intègrent d'élégantes boiseries. L'habitacle est assez spacieux pour accueillir quatre adultes, cinq si nécessaire.


Extérieur

BMW 3 Series BMW 3 Series BMW 3 Series BMW 3 Series

Représentés dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du haut à gauche : profil côté passager, angle arrière, vue arrière, vue avant

Série 3

L'extérieur de l'E90 a introduit un style nouveau, plus linéaire que celui des générations précédentes. Beaucoup des bords arrondis ont été éliminés, en accord avec la refonte austère de l'intérieur. En regardant l'E90, vos yeux seront rapidement attirés par le long pli qui court de l'avant au coffre. Ce pli traverse les poignées de porte pour se fondre dans les pare-chocs et le bas de caisse. Les grilles réniformes caractéristiques sont soudées au capot par deux pièces de chrome plates. La ligne de toit a été modifiée, pour devenir un peu moins symétrique que celle de son prédécesseur.

Le changement le plus notable est peut-être l'arrière de la voiture. Le modèle de 2005 a présenté au monde le "Bangle-butt" ("fessier de Bangle"). Le concepteur Christopher Bangle a utilisé une philosophie plus compacte et utilitaire qui a modifié le coffre, le pare-chocs arrière et les feux arrière, un changement qui a irrité de nombreux traditionalistes de la Série 3. La couleur de plusieurs des lentilles de voyants est passée de transparent à l'ambre ou au rouge, en fonction de l'utilisation. Les niveaux de finition supérieurs, comme celui de la 330i, comprennent des inserts chromés dans la grille, une garniture chromée le long des vitres latérales et des phares bi-Xénon HID.

Mercedes Benz C class Mercedes Benz C class Mercedes Benz C class Mercedes Benz C class

Représentés dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du haut à gauche : profil côté passager, angle arrière, vue arrière, vue avant

Classe C

L'extérieur reconnaissable et aérodynamique de la Mercedes-Benz Classe C comporte beaucoup de coins arrondis et des lignes fascinantes qui attirent le regard de tous les spectateurs. La Classe C partage de nombreux composants de style extérieur avec ses plus grandes sœurs, ce qui apporte une cohérence à l'ensemble des lignes de production. Le W203 de 2005 possède une face actualisée qui lui donne un air plus lisse que de nombreux aficionados de la marque ont trouvé troublant. Le W203 a gagné plusieurs millimètres dépassant les 4500 mm dans tous les styles, sauf la berline sport coupé qui mesure 4343 mm. En 2005, le W203 approchait le terme de son cycle de production, aussi très peu de mises à jour ont été intégrées dans sa conception.


Expérience au volant

Série 3

La BMW Série 3 offre une formidable expérience de conduite à tous les niveaux de finition. La 318Ci et la 320i, dont les codes de modèle japonais sont respectivement GH-BX20 et ABA-VA20, ont en commun un moteur 1995cc I4 qui délivre jusque 168 ch et autant que 13,6 km/l. L'I4 est plus que prête à fournir l'économie de carburant et la durabilité dont les conducteurs ont besoin dans les environnements urbains congestionnés. Les deux modèles sont assez compacts pour les besoins de stationnement serré, mais assez spacieux pour transporter confortablement collègues de travail et famille.

Si les acheteurs choisissent d'opter pour la plus grande 325i, dont le code de modèle japonais est ABA-VB25, la propulsion est assurée par un puissant 2496cc I6 à la fois sportif et économe en carburant. Le moteur installé met 201 ch à disposition du conducteur par une simple pression sur la pédale, tout en offrant un respectable 9,3 km/l.

Le 330i haut de gamme, code japonais ABA-VB30, offre la meilleure expérience de conduite aux propriétaires recherchant la performance. Il comporte des composants de suspension actualisés ainsi qu'un meilleur freinage. Le 330i est propulsé par un 2996cc I6 qui fournit 254 ch en cas de besoin. Avec toute cette puissance disponible, il n'existe pas de conditions de conduite que vous ne puissiez gérer !

Tous les modèles de BMW Série 3 sont équipés des meilleurs dispositifs de sécurité de leur classe dans toutes les zones de l'habitacle. Chacun est confortablement assis à proximité du sol pour améliorer l'aérodynamique et l'expérience de conduite. Cédant à la demande des propriétaires, BMW a amélioré le système de suspension de la Série 3 de 2005. La suspension mise à jour utilise des jantes MacPherson en aluminium à l'avant, et une suspension multi-bras à 5 liens en acier à l'arrière. Les pneus à roulage à plat sont une caractéristique supplémentaire ajoutée en 2005 ; ils n'ajoutent peut-être rien à l'expérience de conduite, mais ils améliorent certainement la tranquillité des conducteurs tant qu'ils sont derrière le volant de cette exceptionnelle machine de conduite.

Classe C

La Mercedes-Benz Classe C offre une expérience de conduite extraordinaire dans ses trois variations. Les modèles d'entrée de gamme C180 Compressor et C200 Compressor, dont les codes de modèle japonais sont respectivement DBA-203046 et DBA-203042, ont en commun un 1795 cc I4 réactif qui produit 163 ch dans le C180 et 201 ch dans le C200. Dans ces deux véhicules, le moteur est capable d'offrir 11,4 km/l. Ce sont d'excellents scores par rapport aux autres véhicules de sa classe.

Si vous choisissez de passer un niveau de finition au-dessus, avec le C230 Avant-Garde ou le C280 Avant-Garde, dont les codes de modèle japonais sont respectivement DBA-203052 et DBA-203054, le 2996cc I6 très réactif qui offre 231 ch vous enchantera. Le rendement énergétique diminue quelque peu, tombant à 9,5 km/l pour le C280 Avant-Garde.

Au sommet des niveaux de finition se trouve le C55 AMG de 2005 dont le code de modèle japonais est GH-203076. C'est un animal sauvage qui n'attend que de pouvoir se déchaîner sur autoroute.
Au moment où vous démarrez le moteur 5438 cc V8, vous pouvez sentir son désir d'exploiter l'intégralité des 367 ch qu'il a sous le capot. Cette voiture ne demande qu'à filer sur l'autoroute à pleine vitesse. Comme l'on peut s'y attendre, l'économie de carburant est considérablement réduite, et fluctue autour de 7 km/l. Compte tenu du pur plaisir de conduite qu'offre la C55-AMG, ses propriétaires ne se soucient pas de son rendement énergétique.


Conclusion

Via ce comparatif en parallèle, vous pouvez constater que la BMW Série 3 et la Mercedes-Benz Classe C sont toutes deux des voitures impressionnantes qui offrent à leurs propriétaires qualité et fiabilité. Le Classe C offre un style supérieur, tandis que la Série 3 offre un luxe discret. Les deux constructeurs sont réputés pour la durabilité de leurs véhicules dont beaucoup durent au-delà de la barre des 200.000 km. Bien qu'aucun des deux véhicules n'ait été frappé par des rappels ou des problèmes communs de réparation connus, les propriétaires doivent se préparer au coût élevé de l'entretien régulier et des réparations pouvant survenir ; cependant, ceci est à attendre pour tout véhicule de luxe, quel qu'en soit le constructeur. Dans l'ensemble, la BMW Série 3 et la Mercedes-Benz Classe C sont des véhicules très similaires. Il n'y a pas de raison évidente de recommander l'une plutôt que l'autre, mais vous avez désormais suffisamment d'informations sur chacune pour prendre une décision éclairée.