Choix par marque

Choix par prix

Choix par réduction

Choix par catégorie

Autres catégories

Véhicules en stock

vs
Nissan X-Trail Nissan X-Trail

Nissan X-Trail Caractéristiques:

  • Passagers: 5
  • 4RM
  • MPG: 31.7
  • Freins anti-blocage
  • Vitres électriques
  • Airbag
Toyota RAV4 Toyota RAV4

Toyota RAV4 Caractéristiques:

  • Passagers: 5
  • 4RM
  • MPG: 31 / 25
  • Freins anti-blocage
  • Vitres électriques
  • Airbag

Contexte

Opposés les uns aux autres dans des comparatifs multi-véhicules, les véhicules utilitaires sport compacts (VUS/SUV) vont du bon marché à l'exorbitant, du véhicule de frime au véhicule capable de tout. Les deux véhicules que nous comparons aujourd'hui, le Toyota RAV4 et le Nissan X-Trail, se classent juste au milieu de la plupart de ces comparatifs. Contrairement à certains autres avec lesquels ils sont généralement comparés, le RAV4 et le X-Trail offrent, toutes choses considérées, le meilleur rapport qualité/prix et le meilleur équilibre.

Ces VUS offrent un espace suffisant pour quatre ou cinq passagers,
parfois même davantage, ainsi que de l'espace pour les bagages.

Les deux véhicules ont été lancés comme VUS compacts, mais ont évolué depuis pour devenir des VUS de taille moyenne, comme semblent le faire la plupart des modèles à mesure qu'ils avancent en génération. En général, les VUS, même compacts et moyens, sont conçus pour offrir la versatilité de leurs cousins plus imposants, les VUS grand format, mais dans un format plus économique. En particulier pour les familles actives d'aujourd'hui, ces VUS offrent un espace suffisant pour quatre ou cinq passagers, parfois même davantage, ainsi que de l'espace pour les bagages. La majorité est équipée d'une transmission intégrale ou de quatre roues motrices, même si certains ne disposent que d'une traction avant, ce qui réduit considérablement leurs capacités hors-route, et potentiellement, leurs capacités tout-temps. La combinaison s'est avérée très réussie, et c'est actuellement le segment le plus dynamique dans le monde qui attire même la compétition des grands constructeurs automobiles de luxe.

Le Nissan X-Trail n'a pas tout à fait la longue histoire du Toyota RAV4, remontant aussi loin que 2000. D'autre part, le RAV4 a pratiquement inventé le segment, en 1994, ce qui a laissé les autres constructeurs automobiles dans la poussière, mais pas pour longtemps. Les deux véhicules en sont désormais respectivement à leur troisième et quatrième génération, ce qui signifie qu'ils ont mûri et sont des VUS tout à fait compétents en soi. La longue histoire de Toyota donne-t-elle un avantage au RAV4 par rapport au X-Trail, ou bien est-ce que l'entrée tardive du X-Trail dans le jeu a donné aux ingénieurs de Nissan plus de temps pour réfléchir au paquetage ? Dans le cadre de ce comparatif, nous allons nous en tenir au X-Trail de première génération et au RAV4 de deuxième génération, millésime 2002, en particulier. Comment ces deux VUS compacts font-ils le poids l'un par rapport à l'autre ?

Ces deux VUS multi-segments, aussi bien le Nissan X-Trail que le Toyota RAV4
de 2002, sont toujours bien classés par les évaluateurs et les acheteurs.

Aperçu

Ces deux VUS multi-segments, aussi bien le Nissan X-Trail 2002 que le Toyota RAV4 2002, sont toujours bien classés par les évaluateurs et les acheteurs. Tous deux tiennent leurs promesses où ça compte, et sur de nombreux fronts. Si vous avez besoin de place pour quatre passagers, voire un cinquième, ainsi que pour votre équipement, les deux en ont. Si vous devez remorquer quelque chose de plus volumineux, comme un petit bateau ou une mini caravane, le X-Trail comme le RAV4 peuvent être équipés pour le faire. À l'intérieur, le X-Trail et le RAV4 emploient des plastiques relativement bas de gamme, à peu près à égalité de ce point de vue, mais les sièges du RAV4 semblent plus confortables, bien que moins spacieux que ceux du X-Trail, qui offre plus d'espace intérieur. Par ailleurs, ces deux VUS multi-segments offrent quelques différences qui méritent d'être précisées.

En ce qui concerne le design extérieur, le RAV4 est généralement considéré comme un peu plus moderne, avec plus de courbes, et installé sur un châssis de voiture, tandis que le X-Trail est considéré comme daté, ce qui n'est pas une raison suffisante pour le rejeter, compte tenu du volume de l'espace intérieur. Les dimensions extérieures marquent la différence entre ces deux multi-segments, et le RAV4 est beaucoup plus à l'aise en milieu urbain ou suburbain, tandis que la taille du X-Trail se prête mieux aux activités extra-urbaines. Sous le capot, aucun de ces véhicules n'est particulièrement adapté à de vraies performances hors-route ; le système 4WD adaptable du X-Trail semble plus robuste que celui du RAV4, mais cela peut également être attribué en partie au moteur, puisque le X-Trail dispose de plus de puissance en sortie que le RAV4.

La principale différence entre X-Trail et RAV4 semble se ramener à la puissance du moteur et à la valeur perçue, et le RAV4 est généralement disponible à un prix plus élevé que le X-Trail, bien qu'ils semblent offrir essentiellement le même package. En ce qui concerne les options de groupe motopropulseur, le X-Trail est nettement vainqueur du point de vue de la puissance en sortie, tandis que le moteur plus petit du RAV4 permet de meilleures économies de carburant. Finalement, bien que Nissan ne soit pas en reste sur la durabilité et la fiabilité, Toyota a une nette histoire de fonctionnement fiable sur l'ensemble de sa gamme, ce qui pourrait expliquer pourquoi il a tendance à mieux conserver sa valeur parmi les véhicules d'occasion. Au moment de choisir entre ces deux multi-segments capables et populaires, il est bon de considérer qu'il s'agit de deux bons véhicules et qu'avec un entretien adéquat ils fourniront tous les deux plusieurs années de services fiables. En outre, si vient le temps des réparations, ils sont assez populaires pour que les pièces de rechange soient faciles à trouver. BE FORWARD a plusieurs Toyota RAV4 et Nissan X-Trail en stock en ce moment, prêts à l'expédition. Pourquoi ne pas consulter les listes de stock pour vous, votre famille ou même votre petite entreprise ?

Intérieur

Nissan X-Trail Nissan X-Trail Nissan X-Trail Nissan X-Trail

Représentés dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du haut à gauche : siège conducteur, coffre, sièges avant, sièges arrière

X-Trail

Grâce à sa haute stature et son long empattement, le Nissan X-Trail offre un volume assez impressionnant d'espace intérieur, ainsi qu'une meilleure vue. Ceux qui apprécient d'avoir beaucoup d'espace trouveront leur bonheur dans le Nissan X-Trail qui comporte des sièges pour cinq adultes, quoique pour de plus petits adultes à l'arrière. Pour une raison quelconque, la place centrale à l'arrière n'est pas équipée d'une ceinture de sécurité à trois points. En outre, il semble que la priorité a été donnée au volume du coffre plutôt qu'à l'espace pour les passagers, et des adultes aux jambes longues risquent de se sentir un peu à l'étroit sur les sièges arrière. En même temps, le volume à l'arrière pour les bagages, même avec les sièges arrière relevés, est assez impressionnant pour cette classe.

Bien que l'intérieur soit indéniablement spacieux, les propriétaires de Nissan X-Trail ne le trouvent pas particulièrement confortable, en tout cas pas aussi douillet que d'autres offres dans ce segment. Les conducteurs trouveront peut-être le tableau de bord un peu particulier, avec les jauges déplacées vers le centre de la planche de bord, et une boîte à gants supplémentaire devant le volant, ce qui peut demander un certain temps d'adaptation. Transmission et autres contrôles sont facilement accessibles sur la console centrale. Nous ne savons pas vraiment pourquoi, peut-être en raison de la mise en place de la seconde boîte à gants, mais les aérateurs de la climatisation sont montés plus bas que le volant, ce qui rend le rafraîchissement du visage un peu plus difficile que nécessaire.
L'intérieur du Nissan X-Trail est caractérisé par des plastiques très résistants, exceptionnellement durables, mais pas particulièrement agréables au toucher. Les personnes qui souhaitent ranger leur équipement dans l'espace de chargement arrière devraient envisager de le faire avec un filet d'arrimage, car les objets ont tendance à glisser.

Le Nissan X-Trail, outre un cadre solide et un haut corps, intègre la plupart des mesures de sécurités modernes, comme des coussins gonflables à l'avant et un système de freinage anti-blocage, ainsi qu'une distribution électronique de freinage. Cependant, le contrôle électronique de stabilité, que beaucoup recherchent peut-être dans un véhicule de plaisance familial, n'était pas disponible dans les Nissan X-Trail de première génération.

Toyota RAV4 Toyota RAV4 Toyota RAV4 Toyota RAV4

Représentés dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du haut à gauche : siège conducteur, coffre, sièges avant, sièges arrière

RAV 4

L'intérieur du RAV4 est l'un des plus petits disponibles parmi les VUS multi-segments. Bien qu'il comporte des places pour cinq, il n'y a vraiment de place que pour quatre, et les passagers à l'arrière trouveront probablement que l'espace pour les jambes fait défaut, surtout si les passagers à l'avant ont également de longues jambes. Cependant, quatre adultes de taille moyenne trouveront le Toyota RAV4 exceptionnellement confortable, en particulier sur les sièges avant. Comme le RAV4 est basé sur un châssis de type voiture, il n'est pas surprenant que l'intérieur ressemble davantage à celui d'une voiture, ni qu'il soit assorti d'un certain nombre de caractéristiques de style automobile, telles que des vitres électriques, le télédéverrouillage et des serrures électriques.

Outre son espace passager confortable, le RAV4 comprend beaucoup d'ingénieux espaces de rangement, sans compter le coffre proprement dit, dont des porte-gobelets, des poches de panneaux de porte, des crochets d'arrimage et des crochets pour sacs à provisions. De toute évidence, le RAV4 a été conçu pour un rôle de transport familial. Néanmoins, il est possible de plier et rabattre les sièges arrière, ce qui double quasiment l'espace de chargement, ou de les retirer entièrement pour révéler un plancher de chargement presque plat, une caractéristique remarquablement polyvalente pour ce petit multi-segments.

Les commandes du véhicule, comme le levier de changement de vitesse, le système audio et les contrôles du climatiseur, sont faciles à comprendre et leur placement est très ergonomique. L'inclinaison du volant peut être réglée, et les sièges comportent des dispositifs de réglage basiques, celui du conducteur disposant d'un réglage de hauteur supplémentaire. Le système audio à quatre haut-parleurs, qui comprend un lecteur de CD, est bien équilibré, même si la puissance totale ne permet pas la classification en voiture de spectacle. Pour l'essentiel, la conduite se fait en silence pour le conducteur et les passagers, même sur autoroute, bien que certains pourraient se plaindre que le moteur se montre un peu bruyant lors des jonctions d'autoroute rapides.

Parmi les autres avantages intérieurs, citons les miroirs de courtoisie conducteur et passager, les liseuses individuelles, et les pochettes à l'arrière des sièges avant. Le tableau de bord comporte également une horloge numérique très pratique.


Extérieur

Nissan X-Trail Nissan X-Trail Nissan X-Trail Nissan X-Trail

Représentés dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du haut à gauche : profil côté passager, angle arrière, vue arrière, vue avant

X-Trail

En regardant le Nissan X-Trail, on remarque tout de suite qu'il est plus carré que la plupart des autres multi-segments du marché. Selon les périodes, d'autres voitures étaient carrées, mais pour 2002, cela semble presque incongru. Ce n'est peut-être pas le plus séduisant, mais cela justifie qu'on y regarde de plus près. Cela pourrait être la raison pour laquelle les avis sont aussi polarisés sur le X-Trail. Certains y voient un retour à des conceptions d'antan, tandis que d'autres le voient comme une version de taille réduite d'un VUS pleine taille, avec tout le style d'un tout-terrain, mais sans les coûts élevés de ravitaillement généralement associés à de tels monstres. D'autre part, beaucoup de VUS couverts de succès n'ont pas changé de look depuis des décennies.

Ceci étant dit, le X-Trail n'est pas une voiture économique, ce à quoi certains semblent s'attendre, quoique sans raison, étant donné qu'il s'agit en fait d'un VUS multi-segments, qui plus est grand et lourd. La carrosserie surélevée, essentiellement rehaussée depuis un châssis de Nissan Primera, donne au X-Trail une plus haute stature, et peut-être une présence plus intimidante, ce que certains apprécient vraiment. Bien sûr, la position plus élevée contribue également à la garde au sol et au chargement de la cargaison, puisqu'il n'est pas nécessaire de soulever quoi que ce soit pour le faire passer par un couvercle de coffre étroit, en comparaison avec la grande trappe arrière du X-Trail. Ceux qui ont besoin d'encore plus d'espace de chargement apprécieront la galerie de toit en option et la capacité de remorquage léger, jusqu'à 680 kg, avec l'équipement nécessaire, bien entendu.

Optez pour le Nissan X-Trail Ti premium, et la garniture comprend une mise à niveau vers des jantes en alliage, toujours équipées de pneus toutes saisons de série 65. Ceux qui opteront pour le toit ouvrant électrique se rendront compte qu'il est plutôt grand, et donne une belle vue sur le ciel, même pour les passagers à l'arrière.

Toyota RAV4 Toyota RAV4 Toyota RAV4 Toyota RAV4

Représentés dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du haut à gauche : profil côté passager, angle arrière, vue arrière, vue avant

RAV 4

Extérieurement, le Toyota RAV4 n'a pas suivi la foule avec des éléments de design carrés, typiques des VUS. En effet, il n'a pas été conçu pour une conduite hors-route et n'a par conséquent pas fait de faux-semblants avec son profil et son comportement. Bien qu'il ait initialement été disponible en versions trois et cinq portes, 2002 a fait disparaître les trois portes, et le RAV4 en a bénéficié, avec un espace passagers et de chargement supérieurs, une meilleure qualité de conduite et un confort exceptionnel. On pourrait dire que Toyota a joué la carte du “mignon” en distribuant les consignes aux concepteurs et ingénieurs du RAV4. Il a les proportions d'un 4-roues-motrices très capable, comme les vitres hautes et les roues trapues, mais une courbe très amicale a été appliquée à toutes les surfaces. Il ne reste quasiment aucun angle, ce qui donne une version beaucoup moins agressive des véhicules à traction intégrale.

La porte arrière, sur laquelle est montée la roue de secours, est articulée sur la droite, plutôt que sur le dessus ou la gauche, ce qui peut être problématique pour certains conducteurs. Ceux qui conduisent sur le côté droit de la route, et par conséquent se garent en créneau sur la droite de la voie, risquent de trouver la charnière à droite gênante s'ils doivent charger quelque chose depuis la bordure du trottoir. D'un autre côté, c'est plutôt pratique pour ceux qui conduisent à gauche et se garent à gauche. La solution idéale, pour un RAV4 fait pour le monde entier, aurait été de placer la charnière sur le dessus, mais ce n'est qu'en 2013 que Toyota allait finalement offrir cette amélioration de la porte arrière.

Équipé de jantes 40 cm en acier et de pneus toutes saisons série 70 ainsi que de nouvelles ailes noires, courtes à l'avant et surplombantes à l'arrière, et de feux de brouillard, le Toyota RAV4 de 2004 a tout à fait l'air d'un tout-terrain capable, et le blocage de différentiel central en option peut faire la différence dans sa gestion du hors-route. Pourtant, le RAV4 est principalement une voiture urbaine, avec une posture plus large pour une meilleure stabilité.

Comparé à d'autres VUS, le RAV4 est plutôt petit, mais exploite sa taille à son avantage, taille qui le rend bien plus maniable que les VUS pleine grandeur. Équipé d'un récepteur d'attelage, le Toyota RAV4 de 2002 peut même tirer jusqu'à 680 kg, ce qui est parfait pour les escapades de fin de semaine qui nécessitent des engins ou jouets supplémentaires.


Expérience au volant

X-Trail

En raison de sa taille et de ses options de motorisation, le Nissan X-Trail n'est pas vraiment une voiture urbaine, mais il est très à l'aise sur route et sur terrain difficile. Comme il est haut, les conducteurs disposent d'une vue magnifique, dans l'un des plus grands habitacles du segment, ce qui le place aussi droit dans la catégorie “à conduire prudemment”. En d'autres termes, le X-Trail n'est pas une voiture de sport et ne braquera jamais comme une sportive. D'un autre côté, aucune sportive n'offre ce genre d'espace intérieur et de polyvalence.

Sous le capot, le Nissan X-Trail comporte un des moteurs à quatre cylindres qui offrent une puissance surprenante. Même le plus petit moteur à essence 2.0ℓ délivre 140 ch. Une édition spéciale du Nissan X-Trail GT a été produite mi-2002, propulsée par une versions turbocompressée du moteur quatre cylindres 2.0ℓ, qui délivre un étourdissant 280 ch. Les moteurs étaient couplés à une boîte automatique à quatre vitesses, ou une boîte manuelle à cinq vitesses, puis à transmission soit deux roues motrices (2WD), soit quatre roues motrices (4WD), ce qui fait du X-Trail un véhicule tout-terrain assez efficace.

En conduite normale, le X-Trail fonctionne comme un véhicule à traction avant et se révèle généralement un peu plus économique qu'un VUS à traction arrière similaire, bien que sa carrosserie moins qu'aérodynamique ne lui laisse pas trop de marge à cet égard. En cas de mauvaises conditions de traction sur la route, comme sur la neige ou le gravier, le passage en mode quatre roues motrices en tournant le cadran de la console centrale de “2WD” sur “AUTO” n'apporte qu'une aide relative, car le système n'engage les roues arrières qu'après qu'une perte de traction ait été détectée à l'avant, ce qui limite son efficacité. Il est possible d'engager le système “LOCK” (verrouillage), ce qui permet un passage effectif en mode quatre roues motrices, encore une fois en tournant un cadran, mais cela n'est pas recommandé, car plus de la moitié du couple est détournée vers l'essieu avant. C'est très bien pour le hors-route et c'est assez efficace pour fournir une traction maximale, jusqu'à 18 mph (environ 30 km/h), mais conduire sur route en mode LOCK pendant un certain laps de temps causerait rapidement un effet de couple sur la transmission et d'éventuels dégâts.

La plupart des conducteurs trouvent la direction et la suspension bien adaptées à la tâche, ni trop précises, ni trop indulgentes. Bien que beaucoup préfèrent la boîte manuelle pour les économies de carburant et le contrôle en hors-route, la boîte automatique se débrouille étonnamment bien en hors-route.

RAV 4

Quand on en vient à conduire réellement le Toyota RAV4, on constate immédiatement qu'il a été conçu comme un véhicule compact d'assaut urbain, et jamais vraiment destiné aux sentiers hors-route. Ceci étant dit, le RAV4 est un rêve absolu en conduite urbaine, et même en croisière sur autoroute. Il a juste assez de punch pour garder les choses intéressantes, mais pas assez pour rendre les jonctions d'autoroute particulièrement faciles, grâce à son assortiment de petits moteurs, du 1.8ℓ au 2.0ℓ

La combinaison d'un simple 127 à 148 ch et d'un habitacle entièrement chargé a suscité les plaintes de certains. Beaucoup ont été poussés à chercher ailleurs des pâturages plus verts par manque d'une option V6. Essayez de le pousser dans ses derniers retranchements, et vous serez accueilli par un groupe motopropulseur plutôt bruyant. Pour des résultats légèrement meilleurs dans le quotient amusant à conduire, tournez-vous vers l'option de boîte manuelle à cinq vitesses. Cependant, les options 1.8ℓ et 2.0ℓ, même avec la boîte automatique quatre vitesses, offrent une économie de carburant exceptionnelle, et rivalisent avec les berlines pour leurs caractéristiques hautement économiques.

D'un autre côté, le RAV4 n'a pas été conçu pour être une voiture de course, et il est très confortable et facile à manipuler, avec les caractéristiques de suspension et de manipulation proches de celles d'une voiture, et on n'a pas l'impression de conduire un camion. Une fois la vitesse de croisière atteinte, le trajet sur autoroute est confortable et relativement silencieux, mais le RAV4 est vraiment sur son terrain en tant que véhicule urbain ou suburbain, ce qui est de toute façon la zone où la plupart des familles passent leur temps. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas emmener un RAV4 hors-route, mais il n'a pas été conçu pour ce genre de mauvais traitements. Cependant, si vous êtes inquiet à l'idée de conduire par mauvais temps, rien de mieux à faire que de faire confiance au système de traction intégrale à plein-temps du RAV4 et à un jeu de bons pneus toutes saisons. Si vous souhaitez un peu plus de traction, le blocage de différentiel central, enclenché en appuyant sur un bouton, a fait du bon travail pour empêcher les choses d'échapper à tout contrôle, même si cela n'a pas fait du RAV4 un véhicule véritablement capable de hors-route.

Une manière dont le RAV4 se révèle particulièrement brillant dans son rôle de véhicule urbain est sa taille. Exécuter un tournant à trois points, faire un créneau rapide ou se faufiler dans le trafic aux heures de pointe est tout simplement plus facile avec le plus petit RAV4. Bien entendu, plus on conduit un Toyota RAV4, plus on se rend compte qu'il a sa place dans le long héritage de Toyota, en particulier en tant que véhicule fiable. En fait, la plupart placent les Toyota, y compris le RAV4, parmi les automobiles les plus fiables au monde. Que demander de plus à une urbaine familiale ?


Conclusion

Le Nissan X-Trail vous offre la possibilité de conduire entre traction à deux roues motrices et traction à quatre roues motrices. C'est de bon augure pour les conducteurs qui apprécient d'utiliser leur véhicule pour des activités hors-route le week-end tout en pouvant utiliser le même véhicule dans leur usage quotidien. The Toyota RAV4 est considéré comme un quatre roues motrices, par rapport au X-Trail, mais le Toyota RAV4 est très populaire parmi les conducteurs urbains qui conduisent leur petite famille un peu partout. En outre, pour les plus aventureux, les deux véhicules peuvent être équipés d'un porte-vélo de toit ou d'un attelage pour convenir aux cyclistes. Si vous avez besoin d'un compartiment arrière spacieux pour transporter divers objets, le Nissan X-Trail comporte un compartiment plus grand que celui du Toyota RAV4. Le Toyota RAV4 présente un intérieur plus raffiné, tandis que le Nissan X-Trail utilise des matériaux au grand attrait esthétique. Enfin, la fiabilité des voitures japonaises est de renommée mondiale, et les deux véhicules bénéficient d'une réputation favorable, et sont économes du point de vue de la consommation de carburant.